La prévention des risques psychosociaux dans les structures culturelles

DATE

6 ET 7 MARS 2023

LIEU

BÈGLES

560
Demandeur.se d'emploi / intermittent.e
700
Salarié.e : Possibilité de faire une demande de financement auprès de votre OPCO

La notion de risques psychosociaux (RPS) peut sembler un peu floue. Si ces risques ne sont pas à prendre à la légère, encore faut-il savoir comment les identifier, s’en saisir et agir concrètement.

Par exemple, depuis quinze jours, votre collègue vous dit qu’il est en burn out. Vous voyez bien qu’il est débordé mais l’étant vous-même, vous ne savez pas quoi faire pour y remédier. La surcharge de travail étant courante dans le secteur culturel, devez-vous réellement vous en inquiéter ? Est-ce une problématique qui relève de la personnalité de votre collègue ou du mode d’organisation de votre structure ? Avez-vous pour obligation légale d’intervenir ?
Que risquez-vous si vous n’agissez pas ?

La question des RPS est d’autant plus prégnante dans un contexte caractérisé par son incertitude et ses changements de logique interne et externe (ex. : départ à la retraite de membres fondateurs, fonctionnement par appels à projet, etc.) Les acteurs culturels, qui n’y sont pas nécessairement préparés, peuvent rencontrer des situations de très forte
tension. L’idée de cette formation est donc de vous permettre de gagner en clarté sur ce que recouvrent les RPS et d’identifier des moyens d’actions concrets et accessibles pour les prévenir dans la durée.

Cette formation s’adresse aux professionnel.les du secteur culturel et de l’économie créative.

Aucun pré-requis n’est demandé pour accéder à cette formation.

– Reconnaître les RPS comme processus complexe et dynamique
– Connaitre le cadre légal et les enjeux de son contexte professionnel
– Mener une politique de prévention dans son organisation

Cécile Guillemet, formatrice et consultante en organisation et en RH pour le secteur culturel et de l’ESS.