Annabelle Oliveira

Intervenante en communication pour le parcours chargé.e.s de diffusion et production

Son parcours

Après un master en stratégie de communication à Bordeaux 3, j’ai rejoint le Centre national des arts plastiques en tant qu’adjointe à la responsable de la communication, de l’information et des ressources aux professionnels. Après huit ans à ce poste, je me suis lancée dans l’aventure de la micro-entreprise fin 2019. Je suis aujourd’hui consultante en communication. Je pense et mets en oeuvre des stratégies de communication notamment pour la Cité Internationale des Arts, le Frac Ile-de-France, Platform le réseau des Frac, ou encore le Marché Dauphine aux Puces de Paris Saint-Ouen. Je collabore avec des réseaux régionaux dans le domaine des arts visuels (Astre, Plan d’Est…) sur des questions de plateformes ressources. En effet, j’ai conservé ma double casquette : communication et accompagnement. J’interviens dans des centres d’art sur des questions professionnelles autour de l’activité des artistes plasticien·ne·s., je donne des formations professionnelles en communication et enseigne à l’Icart et à l’Université de Lille. www.annabelleoliveira.fr

Son sujet de prédilection en formation

Mon sujet de prédilection est la stratégie éditoriale pour les différents canaux de communication.

Son activité pédagogique préférée

L’étude de cas car cela permet d’analyser ses propres pratiques, de se projeter, de s’améliorer en construisant par rapport à un exemple concret.

Son dernier coup de cœur artistique


La création contemporaine est ce qui m’anime normalement mais mon dernier coup de cœur est une oeuvre de 1913 intitulée La fiancée du vent d’Oskar Kokoschaka découverte au Kunstmuseum à Bâle en juin. (photo en pj). Cette oeuvre m’a ramené à l’essentiel : l’émotion.